Eoliennes, Lautsitz Ring, Allemagne

Vibrocompactage : nouveau record de profondeur

La plus grande éolienne terrestre produisant 7,5 MW est posée au sommet d’un dépôt de lignite. Les travaux, réalisés de jour et de nuit, ont associé la technique du vibrocompactage jusqu’à 68 m de profondeur et la pose de colonnes ballastées de 20 m de profondeur.

Il s’agit d’un nouveau record de profondeur. Il répond aux exigences de moins de 4 cm de tassement différentiel, la profondeur d’argile molle à traiter était de 68 m en-dessous du terrain naturel.