Port et aéroport

Les terrains disponibles sur les berges et les côtes, sur lesquels sont construites les plateformes portuaires et aéroportuaires, sont souvent constitués de terrains compressibles saturés en eau. Compte tenu des surfaces très importantes mises en jeu (plusieurs dizaines d’hectares), les plateformes portuaires et aéroportuaires sont souvent gagnées sur la mer par remblaiement hydraulique ou terrestre. La mise en œuvre de techniques de traitement de sol économiques est ainsi un enjeu très important. Les travaux d’amélioration du sol permettent d’accélérer la consolidation du sous-sol afin de garantir des tassements résiduels faibles pendant l’exploitation future des plateformes. Lorsque cela est nécessaire pour fonder les futures infrastructures, un traitement intensif des matériaux remblayés permet d’augmenter leur portance et de réduire leurs poussées sur les quais. En cas de sollicitations sismiques importantes, le traitement peut consister à traiter les sols contre le risque de liquéfaction. Ce type de projet nécessite la mise en œuvre de moyens importants permettant le traitement de grandes surfaces dans des temps relativement courts.

Canaux / digues / ouvrages fluviaux
Digues, écluses, plates-formes fluviales, barrages

Ports/ terminaux etc…
Caissons, combiwalls, cofferdams, terminaux à containers, terminaux à vrac

Aéroports
Pistes, aires de trafic, bâtiments terminaux

Polders
Zones remblayées, gagnées sur la mer

1
2
3
4

LE CAS DU TERMINAL INTERNATIONAL CAI MEP AU VIETNAM

La construction du Terminal International Cai Mep au Vietnam nécessitait une élévation du niveau du sol pouvant aller jusqu’à 6 m. Menard a proposé une solution combinant le soil mixing le long de la berge de la rivière et une solution de drains verticaux et de préchargement pour le parc à conteneurs. Les coûts et les délais de mise en place de cette solution n’étant pas compatibles avec le projet global du client, Menard a dû proposer une variante.

Caractéristiques géotechniques

Le terrain était composé d’argile jusqu’à 44 m dont la densité augmentait avec la profondeur. Entre 42 et 54 m, une couche de sable a été observée.

Solution

Menard a proposé de traiter une bande de 60 m de largeur à l’aide de la solution de consolidation ; Menard Vacuum™. Cette solution s’est avérée être non seulement plus concurrentielle, mais elle a également permis de mettre en place la solution de drains verticaux et de préchargement pour la portion terrestre du quai ainsi que des pieux pour le quai le long de la berge. Les deux opérations ont été menées à quelques mètres du chantier de Menard Vacuum™.

Quelques mois plus tard, grâce au succès de cette technique, Menard s’est vu attribuer les travaux d’amélioration de sol du terminal à conteneurs Gemalink situé à proximité du Terminal International Cai Mep.

Les données clés

  • 8Mois

  • Menard Vacuum™

  • 36 000 m² Surface améliorée

Quelques références de projets de
Port et aéroport

Nouveau terminal à conteneurs du port de Charleston, Etats-Unis

EN SAVOIR PLUS