Aéroport de Changi, Singapour

Amélioration de sol sous la future deuxième piste de l'aéroport de Changi

7 m de remblai hydraulique ont été mis en place sur des épaisseurs variables d'argiles marines récentes et anciennes. La deuxième piste de l’aéroport de Changi traversait des vallées d’argile susceptibles de tasser de plusieurs mètres. La combinaison du compactage dynamique et des drains verticaux, jusqu’à 43 m de profondeur (une première à l’époque), a convaincu les autorités locales (PSA – Port of Singapore Authority), du bien-fondé des techniques Menard.